Rencontre publique avec Sandra Laugier
Démocraties et populismes
Jeudi 6 décembre 2018 à 20h30 au Théâtre de Vidy (avenue E-H. Jaques- Dalcroze 5, à Lausanne)

Modération : Antoine Chollet
Lecture : Pierre Banderet

Sandra Laugier, formée en philosophie analytique, a introduit en France de nouvelles approches en philosophie, entre autres, la philosophie du langage ordinaire, l’éthique particulariste inspirée de Ludwig Wittgenstein, les recherches sur la désobéissance civile (H.D. Thoreau). Elle développe des recherches en philosophie du genre, en éthique féministe du care et partage des réflexions philosophiques sur la culture populaire et notamment les séries télévisées. Elle a enseigné dans des lycées, mené des recherches et assuré des enseignements dans des universités américaine (Harvard, Johns Hopkins). Elle est professeure à l’Université Paris 1.
Elle est l’auteure de nombreux ouvrages et articles. Ses chroniques régulières dans les journaux (Libération) participent du développement de ses recherches liées au « souci des autres ».

Son dernier ouvrage Formes de vie (CNRS 2018) porte sur une notion qui a émergé il y a une dizaine d’années et circule dans des domaines variés, de la biologie à la philosophie en passant par la sociologie, la science politique et l’anthropologie.
Que signifie « formes de vie » ? Selon Sandra Laugier, il s’agit d’un ensemble de pratiques, d’usages de nature variée, qui donnent à la vie commune des caractères propres, explicitement ou implicitement présents dans les croyances, la langue, les institutions, les modes d’action, les valeurs. Elle s’intéresse à la nouvelle articulation du social et du biologique, en particulier, à la porosité entre les sphères privée, sociale, économique et politique.

Rédaction : Catherine Quéloz Liliane Schneiter, septembre 2018

Les textes lus par le comédien Pierre Banderet Isaiah Berlin, To Define Populism Sandra Laugier et Albert Ogien, Antidémocratie extraits 1 et 2

Retour en images

En collaboration avec le Théâtre de Vidy