Groupe Galilée 17/18

Le Groupe Galilée tire son nom du grand astronome, mathématicien, géomètre et physicien : Galileo Galilei (1564-1642). Dans sa merveilleuse Vie de Galilée (1938-1954), le dramaturge d’Augsbourg Bertolt Brecht révèle combien la validation scientifique par Galilée des intuitions de Copernic a renversé les représentations millénaires de l’univers d’Aristote et Ptolémée.
Après avoir fait trembler le Vatican en suivant simplement le mouvement des astres de sa lunette astronomique, Galilée menaçait de troubler les pouvoirs temporels par sa curiosité critique et contagieuse…
Collant au thème mobilité(s) de l’événement de la HES-SO Genève 2018, le Groupe Galilée interrogera l’esthétique et la politique du mouvement en divers domaines :

. la mobilité sociale (rencontre avec Chantal Jaquet),
. la mobilité dans les transport (Trafic de Tati),
. la motilité mentale (Les automates de Jaquet-Droz du MAH de Neuchâtel) ainsi que
. les mouvements du moi tels que saisis dans le dialogue d’un homme avec lui-même, à travers le temps (La dernière bande de Beckett).

Le groupe
Les artistes
Le spectacle
L’intellectuelle
Le film
L’exposition
La médiatrice
La médiatrice
Les partenaires
Production artistique
Vitrine bibliographique