Groupe Josephine Baker 18/19

Joséphine Baker… Le nom même de ce Groupe de La Marmite caresse l’oreille comme un pétillement ; il allie cependant légèreté et percussion, exotisme et combat.
Avant tout connue comme meneuse de revue, l’artiste afro-américaine et amérindienne s’est en effet également engagée pour la résistance au nazisme, l’émancipation des Noirs et la fraternité universelle.
En attribuant son nom à un groupe interrogeant la notion de bonheur, nous lestons ce parcours d’une gravité joyeuse, d’une gaieté profonde.

Le Groupe Joséphine Baker investira la notion du bonheur – sondant son sens profond. Qu’est-ce que le bonheur ? La « vraie vie » (Rimbaud) ? Celle-ci est-elle réductible au bien-être ? Le bonheur est-il affaire collective, politique (Saint-Just) ou affaire privée (Hirschman) ?

Concrètement, ce groupe de La Marmite :

• visitera l’exposition temporaire du Musée d’ethnographie de Genève Afrique. Les religions de l’extase

• assistera à la projection d’une comédie musicale mythique, celle de Stanley Donen et Gene Kelly au titre programmatique : Chantons sous la pluie

• vivra une expérience immersive grâce à la proposition chorégraphique VR_I de Gilles Jobin à la Comédie de Genève

• assistera à une proposition spectaculaire pluridisciplinaire : Youkizoum au Théâtre Am Stram Gram

• rencontrera, enfin, le médecin, historien et performeur Vincent Barras sur le thème : De la poésie, du corps et du bonheur.

 

Le groupe
L’artiste et médiatrice
Les spectacles
L’intellectuel
Le film
L’exposition
La médiatrice
La médiatrice
Les partenaires
Production artistique
Vitrine bibliographique