Groupe Les maîtres fous 16/17

Le groupe est ainsi nommé en hommage au documentaire ethnographique de Jean Rouch. En 1955, Rouch immortalise les pratiques rituelles de la secte religieuse des Haoukas exécutées par les immigrés pauvres d’Accra au Ghana. Ces rites consistent en l’incarnation par la transe des figures de la colonisation. Les drames et les sacrifices d’animaux semblent aider les Haoukas à maîtriser leur situation de dominés, leurs angoisses.
Le groupe Les maîtres fous interrogera nos peurs existentielles et citoyennes, individuelles et collectives.

Le groupe
Les artistes
Le spectacle
L’intellectuel
Le film
L’exposition
La médiatrice
Le médiateur
Le partenaire culturel
Production artistique

Carnet de bord

JANVIER 2017 DECEMBRE 2016 OCTOBRE 2016 SEPTEMBRE 2016 AOUT 2016