Groupe Les Phéniciens 17/18

Partagée entre la Syrie, le Liban et l’Israël actuels, la Phénicie a sans doute produit les plus mémorables navigateurs et commerçants de l’Histoire. Cette civilisation s’est développée pendant plus de 2’500 ans, jusqu’aux conquêtes d’Alexandre le Grand. Du XIe au VIIIe siècles avant notre ère, les Phéniciens dominaient la Méditerranée. Leur commerce, pourtant, était fondé sur la libre initiative individuelle et n’ambitionnait nulle colonisation. Leur vocation d’intermédiaire s’est par ailleurs affirmée dans un domaine capital, celui de l’écriture ; leur alphabet devait en effet être à l’origine de tous les alphabets occidentaux.

Le Groupe Les Phéniciens interrogera la notion de commerce entre les hommes, ses splendeurs et ses misères, sa positivité (échanges et coopération entre sociétés, chemin vers l’universel) mais aussi l’aliénation dont il est porteur (perte de souveraineté, corruptions diverses). Il :

. visionnera le film inspiré de Tolstoï de Robert Bresson, L’argent,
. assistera à la pièce du fameux dramaturge Joël Pommerat, La grande et fabuleuse histoire du commerce dans une mise en scène du Genevois Elidan Arzoni ;
. se rendra au MEG pour découvrir des objets illustrant des échanges commerciaux entre divers continents et leur écho sur les cultures concernées et
. ponctuera son parcours par une rencontre avec Catherine Larrère, professeure émérite de l’Université Panthéon-Sorbonne, spécialiste du concept de « doux commerce » de l’époque des Lumières et de la mondialisation actuelle, analysée d’un point de vue politique et écologique.

Le groupe
L’artiste
Le spectacle
L’intellectuelle
Le film
L’exposition
La médiatrice
La médiatrice
Les partenaires
Production artistique