Isabelle Fremeaux et John Jordan

Isabelle Fremeaux et John Jordan sont les cofondateurs du Laboratoire d’Imagination Insurrectionnelle qu’ils coordonnent. Ce collectif d’art activiste et de permaculture réunit artistes et activistes pour imaginer des outils pertinents à des actions avec la société civile. Ils sont co-auteurs du livre et du film Les sentiers de l’utopie (2005 Nautilus), récit de voyage et documentaire fictionnel tourné pendant une année d’expériences de formes de vie postcapitalistes à travers l’Europe (blog ici).
Ils vivent au sein de la communauté la r.O.n.c.e (Résister. Organiser. Nourrir. Créer. Exister) qui se trouve à 70km de la ZAD (Zone à Défendre, en l’occurrence le territoire prévu pour la construction du futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes, France) où ils sont actifs.

Isabelle Fremeaux fut maître de conférence en Media & Cultural Studies au Birkbeck College, University of London, pendant dix ans. Sa recherche-action explore l’éducation populaire et les formes créatives de résistance.
Invitée à Genève en automne 2013, elle est intervenue au Programme Master de recherche CCC (HEAD Genève) pour présenter ses méthodes participatives.

John Jordan est un artiste-activiste, cofondateur de Reclaim the Streets et de l’Armée des clowns. Il a été un des caméramans du film de Naomi Klein, The Take, et a notamment co-dirigé le livre We Are Everywhere. The Irresistible Rise of Global Anti-Capitalism (Verso, 2004).

Rédaction : Catherine Quéloz Liliane Schneiter, septembre 2018

La liberté (Utopies et libertés)
jeudi 7 février 2019 à 20h au Théâtre des Marionnettes (rue Rodo 3, à Genève)
Modération : Cécile Dalla Torre
Lecture : Nicole Bachmann