Chœur Woyzeck I 19/20

Le présent Chœur, neuchâtelois, porte le nom d’un drame allemand : Woyzeck (1837).

Pour mémoire, l’ouvrage de Georg Büchner (1813-1837) s’inspire d’un crime passionnel comme il s’en commit de tous temps ; toutefois, le traitement formel de cette trame « banale » de même que les tenants et aboutissants qui s’y révèlent font de cette œuvre une fulgurance.

L’enjeu de ces quelques fragments inachevés à l’ordre incertain déborde son intrigue ; pour la première fois, un drame européen élit son protagoniste parmi les plus humbles. Par le devenir d’un individu dérangé et inculte nous sont adressées d’abyssales questions : Pourquoi les hommes ? Pourquoi la science ? Comment les déterminismes sociaux, biologiques et la liberté se disputent-ils l’individu ? Quels sont les conditions et les soubassements de la morale ?

Jamais la langue théâtrale n’avait produit semblables accents et rarement structure textuelle a si bien collé à la psyché humaine.

L’idée majeure des Chœurs de La Marmite est de donner un temps indéfini à l’appropriation culturelle et citoyenne et d’offrir un nombre plus important encore de sorties culturelles (arts plastiques, arts de la scène, cinéma et rencontres avec des intellectuel.le.s). Les sorties proposées participent du programme général des parcours ordinaires de la saison en cours de La Marmite.

Nous avons par ailleurs dans l’idée que le Chœur Woyzeck, comme le Chœur genevois Pylade et vaudois Coriolan – parce que composé d’« ancien.ne.s » de La Marmite, de personnes ayant vécu celle-ci « de l’intérieur » – constitue, en somme, un groupe d’« expert.e.s » de la délibération sensible et citoyenne (pour reprendre un terme cher à notre parrain Stefan Kaegi qui parle volontiers d’« experts du quotidien »). Aussi nous importe-t-il que ledit Chœur participe concrètement, à terme, à l’animation d’une respiration essentielle de la vie de notre association : les Veillées (lire rubrique « Agenda ») dans lesquelles, La Marmite interroge avec tous ceux qui le souhaitent – ses finalités et celles, générales, de l’action artistique, culturelle et citoyenne.

Le groupe
Le médiateur
Le médiateur