Conseil & ressources

Outre ses activités propres, La Marmite officie comme pôle de conseil et de ressources en matière de politique, d’agir et d’action culturels. Elle accompagne les collectivités publiques, institutions culturelles et entités sociales désireuses de conjuguer culture et social, art et démocratie. Elle contribe à la pensée des possibles et des apories de la participation culturelle.

« Il est deux manières de se perdre, écrivait le poète Aimé Césaire, par la ségrégation, murés dans le particulier ou par la dilution dans l’universel. » Nous interprétons cette mise en garde d’un homme imprégné des Lumières, issu des colonies et sensible au sort des dominé.es comme une invite à ne pas opposer sommairement culture savante et cultures populaires, démocratisation et démocratie culturelles.

Pour les traditionnels tenants d’un légitimisme universaliste, une certaine Culture est porteuse de vertus sensibles, existentielles, cognitives et citoyennes ; elle exerce en l’être une forme d’imagination empathique, est susceptible de déployer en chacun.e une attention sensible et étonnée sur notre présence individuelle et collective au monde

Pour les tenants des pratiques populaires, au contraire, la Culture légitime est souillée par des siècles d’oppression ; elle reflète les représentations des élites sociales. A « la Culture » majuscule et au singulier – et donc produit d’une certaine normativité – s’opposent « les cultures ». D’une définition circonscrite aux beaux-arts et aux belles-lettres, on passe à un sens autrement plus vaste, inspiré notamment par l’anthropologie, et embrassant les infinies variations de l’usage du monde.

Il convient à l’évidence de dépasser (au sens de l’aufheben hégélien) cet antagonisme, d’articuler les impératifs de l’égalité et de la reconnaissance culturelles. Les chemins de l’émancipation suivent une progression dialectique.

Les actions de démocratisation menées ces quarante dernières années ont assez systématiquement négligé les sentiments d’indignité et d’inaptitude de certain.es face à l’art, les obstacles psychosociaux, cognitifs et symboliques.
Par la convocation même de leur témoignage existentiel, les publics « éloignés » de la culture renouvellent la portée de l’héritage « légitime », le « bémolisent » ou le « diésisent » parfois. L’enrichissent inestimablement.
Partager la culture n’est pas une condescendance de la charité, il s’agit de rendre à la collectivité ce qui vient d’elle.

Nous faisons figurer, ci-dessus et ci-dessous, à titre d’illustrations, quelques études et expertises auxquelles La Marmite et/ou Mathieu Menghini, son concepteur, ont pris part ou dirigées.

Mandats d’études de La Marmite

– Mandat de Sylvie Pipoz, Macha Winterhalter et Mathieu Menghini attribué par la Ville de La Chaux-de-Fonds et l’État de Neuchâtel devant préciser l’esprit et l’ampleur de l’événement (premier du nom) La Chaux-de-Fonds – Capitale culturelle suisse 2025, juin-décembre 2020.
– Mandat de Mathieu Menghini pour la réalisation d’Assises pour l’accès à la culture de la Ville de Lausanne (31.1.2020) et la rédaction d’un rapport sur les perspectives pour la participation culturelle pour le Service de la Culture de la Ville de Lausanne, (mandant : Ville de Lausanne), août 2019-avril 2020.

Mandats d’études de Mathieu Menghini

– Note « Eléments pour promouvoir une politique culturelle forte » pour le Service culturel de la Ville de Genève, février 2017.
– Mandat de conseil scientifique sur l’organisation du second temps du cycle La Culture, créatrice de valeurs initié par le Département de la Culture de la Ville de Genève (mandant : Ville de Genève), automne 2016.
– Mandat d’introduction à la médiation culturelle à l’attention des écoles et des spectacles tout public, Théâtre des Marionnettes de Genève, septembre-novembre 2015.
– Mandat d’intervention et de modération dans le cadre des Premières Journées de l’économie créative et culturelle (projet La Culture, créatrice de valeurs) organisées par la Mairie de la Ville de Genève (mandant : Ville de Genève), Musée d’ethnographie de Genève, Genève, 12-14 novembre 2014.
– Mandat d’intervention Réseau Arts de la scène (ARS) (mandant : Canton de Berne représenté par l’Office de la culture), 2013-2014.
– Mandat de Chef de projet et coordinateur du Groupe d’accompagnement du projet de La Nouvelle Comédie (mandants : Ville et Canton de Genève), 2012-2013.
– Mandat de Chef de projet relatif à la conception, l’organisation et l’animation de Rencontres théâtrales autour de la politique théâtrale de la Ville de Genève, 2012.
– Mandat d’expert de l’Etat du Jura relatif à la création et à l’animation du CREA à Delémont (mandat : État du Jura), janvier-novembre 2012.
– Mandat conception pour la Maison Rousseau et de la Littérature (MRL), février-mai 2011.


Expertises

– Juré de la Bourse en médiation du Fonds d’art contemporain de la Ville de Genève, 2014-2019.
– Membre de la commission de sélection du projet Arts, Cultures & Sciences de l’Association de la Nuit des musées de Lausanne et Pully, 2014-2019.
– Conseiller scientifique du colloque Art, politique culturelle & société. D’une perspective citoyenne avec la philosophe Marie-José Mondzain, la spécialiste des publics Joëlle Le Marec, la sociologue Valérie Bolle, le metteur en scène Hervé Loichemol, etc., Comédie de Genève, Genève, 3 juin 2017.
– Membre du premier Jury fédéral du théâtre Prix Suisse du théâtre de la Confédération helvétique, Office fédéral de la Culture, 2013-2017.
– Coordinateur scientifique du colloque Pourquoi aller au musée ? Musées & accessibilité organisé par l’Association La Nuit des Musées de Lausanne et Pully à l’Université de Lausanne, Bâtiment Amphipôle (Sorge), 6 septembre 2016.
– Expert du Département de la Culture de l’État du Valais dans le cadre du groupe d’accompagnement scientifique du projet-pilote « Art en partage » soutenu par Pro Helvetia dans le cadre de son programme de « diversité culturelle dans les régions », 2015-2016.
– Juré de Cité Seniors-Genève, espace socio-culturel pour les seniors de la Ville de Genève pour le choix des artistes exposés, 19 mai 2016.
– Expert des Villes de Renens et Lausanne, du Canton de Vaud, pour penser l’avenir du Théâtre Kléber-Méleau, 2013-2014.
– Président du jury d’attribution des diplômes dans le cadre de la formation d’artistes intervenant en milieu scolaire de l’Ecole nationale des Beaux-arts de Paris, 2012, 2013.
– Expert de la Ville de Lausanne pour la commission de sélection de la direction du Théâtre de Vidy, 2012.
– Membre du jury d’appel d’offres pour la saison Voltaire de la municipalité de Ferney-Voltaire, 2011, 2012.
– Expert pour la Conférence des directeurs cantonaux de l’instruction publique dans la réflexion pour une politique nationale des bibliothèques, 29.2.2012.
– Expert de la Ville de Sierre pour la commission de sélection de la direction des Halles de Sierre, 2011.
– Membre du jury des prix quadriennaux de la Ville de Genève, 2011.
– Expert de la Fondation d’art dramatique pour la désignation de la direction de la Comédie de Genève, 2010.
– Expert de la Ville de Monthey pour la commission de sélection de la direction du Théâtre du Crochetan, 2009.
– Membre du Jury ATP du Prix Suisse de la scène 2004, 2005, 2006, 2007.
– Membre du Jury du Prix Suisse de l’Innovation de l’ATP, 2006, 2007.
– Membre du Jury du Grand Prix culturel Migros Neuchâtel-Fribourg 2006, 2007.
– Membre du Jury du Concours international de l’humour du festival Morges-sous-rire 2006, 2007.
– Membre du groupe d’étude des pratiques culturelles du CRFG, 2006.
– Membre du jury du Prix suisse de la scène « Goldener Thunfisch » de l’ATP, 2003.
– Expert de la ville de Neuchâtel pour la commission de sélection de la direction du Théâtre du Passage, 1999.