Travailleuse sociale depuis plus d’une dizaine d’années dans le milieu associatif genevois, très concernée par les questionnements autour de la problématique de la migration, de l’exil, Barbara San-Antonio est également séduite par le mouvement Fluxus de la fin des années 60 avec sa volonté de faire coïncider l’art et la vie, ainsi que des projets tels que MuMo, musée mobile qui amène l’art à la portée de chaque enfants en se déplaçant chez eux, dans leur pays, leur quartier, leur cour d’école.
A travers sa pratique professionnelle, Barbara a eu l’occasion d’interroger et faire se croiser ces différentes notions liées à la citoyenneté, l’animation socioculturelle et diverses pratiques artistiques pouvant oeuvrer comme vecteur d’intégration.

Barbara San Antonio a accompagné et accompagne les parcours des Groupes Les maîtres fous (saison I) et Pelloutier (saison II).