Française passée par l’Espagne et le Mexique, diplômée pour l’enseignement du Français comme langue étrangère, Emilie Raimondi travaille depuis 15 ans en Suisse avec des adolescents migrants, là où altérité résonne avec identité.
Accueillir l’autre est vécu comme une transformation individuelle et sociale. Il s’agit d’articuler ce qui a lieu ici et maintenant avec des intentions de justice sociale, de dignité humaine et de cohésion dans la diversité. Mettre en dialogue les cadres de référence, constituer des communautés où se reconnaître, créer et apprendre sont autant de pistes d’exploration qu’elle arpente depuis des années.
Formée en danse contemporaine, nourrie de pratiques somatiques et de danse contact improvisation, elle envisage la médiation culturelle à La Marmite comme un espace de rencontre de ses centres d’intérêts professionnels et personnels, où se rejoignent les questions existentielles et une perspective politique et militante.

Elle accompagne le parcours du Groupe Carol Gilligan (saison III).