Licenciée en sociologie de l’Université de Genève en 2001, Laure Gallegos part deux ans plus tard effectuer un post-grade en gestion et politiques culturelles à l’Université de Barcelone. Plusieurs expériences dans ce domaine s’ensuivront (production, communication). En parallèle, elle travaillera au sein de diverses structures auprès de différents publics (enfants, jeunes en rupture, toxicomanes, personnes en situation de handicap psychique).
Persuadée de l’importance que revêt l’action locale dans la promotion de la solidarité et d’une société plus équitable et durable, elle exécutera en 2007 un Master en politiques et pratiques du développement à l’Institut de hautes études internationales et du développement (IHEID). Depuis huit ans, elle s’occupe de la promotion du développement durable et de la coopération internationale pour une commune du Canton de Genève où elle formalise des campagnes de sensibilisation – notamment dans les écoles.
Depuis plusieurs années, Laure pratique différents registres théâtraux et est passionnée par la richesse des échanges et des rencontres que le jeu peut susciter. Persuadée de la fonction sociale, émancipatrice et citoyenne de cet art, Laure entreprend tout naturellement le CAS en animation et médiation théâtrales de la Manufacture qu’elle termine en avril 2017.

Laure Gallegos a accompagné le parcours du Groupe Bataille (saison II). Elle accompagne deux parcours sur la saison III : celui du Groupe Joséphine Baker et celui du Groupe Le Banquet.