production

Diplômée de l’Université de Lausanne, elle occupe un poste d’assistante-étudiante à la Section d’histoire et d’esthétique du cinéma tout en complétant sa Maîtrise universitaire en cinéma et histoire de l’art. Elle rejoint le LUFF (Lausanne Underground Film & Music Festival) dès 2013, où elle est responsable de la billetterie durant trois éditions avant de devenir responsable de l’info/boutique. À ces engagements bénévoles s’ajoute, depuis 2016, un poste de chargée des partenariats, comprenant la recherche de fonds et une participation à l’organisation du festival. Elle collabore avec les Rencontres 7e Art Lausanne en tant que responsable de la billetterie pour leur première édition, puis remplit en 2019 un mandat de collaboratrice programmation pour le Comité Artistique et de Programmation du festival au sein du département Programmation et Diffusion de la Cinémathèque suisse. Elle collabore à nouveau avec cette institution pour un second mandat de coordinatrice au département Programmation et Diffusion la même année.

Depuis 2018, elle est chargée de projets et gestionnaire culturelle pour l’Association Rue#917 qui prend en charge l’administration et la production de plusieurs compagnies de théâtre et de danse, notamment la Cie Marielle Pinsard, Les Célébrants (Cédric Dorier) et SELMA 95 (Françoise Boillat et Antoine Jaccoud).

Pour La Marmite, elle occupe le poste de responsable de la production et intervient régulièrement dans le cadre du pôle de ressources & conseil.
Dans ce dernier cadre, en 2020, avec Sylvie Pipoz et Mathieu Menghini, Macha Winterhalter assume un mandat devant préciser l’esprit et l’ampleur de l’événement (premier du nom) La Chaux-de-Fonds – Capitale culturelle suisse 2025.