Après des études en travail social, Magali Raspail a travaillé durant plusieurs années avec des populations à la marge de nos sociétés. De cette expérience, elle a gardé le goût des autres et une certaine sensibilité aux injustices. Pratiquant la danse/performance ainsi que la photographie en parallèle, elle s’est constituée un ensemble d’expériences qui ont enrichi sa pratique professionnelle au point d’embrasser une formation d’art-thérapeute. De là, sa pratique artistique s’est épanouie vers des thématiques touchant à l’intime et finalement sur le récit de soi. Depuis 2017, elle a entamé un Master of Arts HES-SO en Arts visuels avec orientation en Trans – Médiation. Son travail donne à ressentir cette trame invisible qui va du singulier au pluriel, d’une sensation d’évidence à plus de complexité.

Elle accompagne le parcours du Groupe Miriam Makeba (saison III).