Curieuse et polyvalente, Michèle Hurlimann a toujours oscillé entre l’artistique et le social, les associant souvent dans ses projets professionnels. Comédienne, coach et formatrice, elle travaille avec des adultes, des enfants, des adolescents et des personnes avec une déficience intellectuelle.
Dans le cadre des activités de la fondation Cap Loisirs, elle a eu la chance d’accompagner et de guider des personnes en situation de handicap pour la création de six spectacles. Elle participe à la création de numéros de clown pour un cirque, d’un défilé de mode, d’un cabaret, d’un train fantôme, d’un spectacle de danse-théâtre, ainsi qu’à l’Imaginarium en 2015, une création d’arts vivants inclusifs et participatifs.

Formée pour parler de l’intimité (DAS en santé sexuelle), Michèle a été sollicitée par la fondation pour mettre des mots d’amour sur les œuvres exposées lors de la Saint-Valentin (4 années consécutives), ainsi que pour des week-ends spécifiques, qui renforcent l’identité et la fierté de genre.
De fil en aiguille, Michèle est devenue médiatrice culturelle pour des visites de musées, d’expositions artistiques et de spectacles, notamment dans le cadre du festival « Out of the Box ».

Dès 2015, elle collabore avec l’association Actifs, qui coache des personnes avec une déficience intellectuelle. Elle anime des médiations tout public pour le MIR (Musée international de la Réforme, en collaboration avec Melina Brede) et co-crée une balade sur le thème du cycle de la vie pour le Conservatoire du Jardin botanique.

Elle accompagne le parcours du Groupe Joséphine Baker (saison III).