Pierre Banderet est comédien. Formé à Lausanne d’abord, puis au Conservatoire National de Paris avec Antoine Vitez et Marcel Blüwal comme professeurs.
Au théâtre, il a travaillé à la fois en France et en Suisse, collaborant aussi bien avec les grandes institutions (Théâtre national de Chaillot, Odéon, Amandiers de Nanterre, Comédie de Genève, le Poche ou Théâtre de Vidy, etc.) que participant à des projets off, émergents ou expérimentaux ; associé à des compagnies permanentes (le théâtre-Studio d’Alfortville, l’Antre du Loup, les Possédés, etc.).
Ses derniers spectacles à Genève ont été La Nuit des Rois de Shakespeare, à l’Alchimic et Un Conte cruel de Valérie Poirier, dans la saison de la Comédie (joué au Poche).
Il est à l’affiche, à Genève, l’été 2016, dans La Panne de F. Dürrenmatt au Théâtre de l’Orangerie, et à l’automne, de La Lune se couche de H. Pinter au Théâtre du Grütli.
Il est compagnon de route de la première heure de Robert Guédiguian, jouant dans une quinzaine de ses films de Rouge Midi (1985) à Une Histoire de fou (2015).

Pierre Banderet a lu des textes lors de la rencontre avec Loïc Wacquant (saison I). Il est le lecteur de la rencontre avec Sandra Laugier (saison III).