Coordination région Vaud et Neuchâtel et médiation

Après une formation en histoire de l’art et muséologie au sein des universités de Genève et de Neuchâtel, Sara Terrier a rapidement été confrontée aux questions liées à la médiation culturelle au sein du Musée d’art de Pully, où elle a fait ses premières armes. Elle a par la suite occupé pendant 6 ans le poste de conservatrice-adjointe au Musée des beaux-arts du Locle pour lequel elle était chargée de la gestion des collections, de la mise en place des expositions temporaires et du programme de médiation culturelle. Elle a notamment été chargée de la Triennale de l’art imprimé contemporain et des accrochages consacrés à Henri Cartier-Bresson, Anni Albers, Garry Winogrand, Andy Wahrol ou Georg Baselitz.

Vivement intéressée par la question de la culture en dehors des musées, elle a co-fondé en 2013 à Genève l’association La Lucarne, dont les missions questionnent la participation culturelle. Dans ce cadre, elle a contribué à de nombreux projets comme le festival des Arts inclusifs Out of the box, le Fonds d’art contemporain de Genève ou plusieurs compagnies de théâtre. Depuis 3 ans, elle s’investit également dans la formation continue à l’attention des professionnel.le.s de la culture, et contribue à développer la sensibilisation aux questions de participation culturelle.

Elle a par ailleurs co-fondé 5e Acte, une structure consacrée à la création et à la coordination de projets culturels.