Valérie Poirier est née à Rouen en 1961. Comédienne de formation, elle réalise plusieurs mises en scène avant de se consacrer principalement à l’écriture.
Ses pièces de théâtre sont jouées régulièrement en Suisse romande. Elle collabore avec différents théâtres tels que le Théâtre Am Stram Gram, le Théâtre le Poche, les Marionnettes de Genève ou la Comédie de Genève.
Plusieurs de ses pièces sont publiées chez Bernard Campiche sous le titre de Loin du bal et autres textes. Un recueil de ses nouvelles Ivre avec les escargots est paru aux Editions d’Autre part en 2013. John W. est publié aux éditions de l’Arche en partenariat avec le Théâtre Am Stram Gram.
Palavie, une de ses dernières pièces a été jouée en novembre et décembre 2015 au Théâtre du Grütli dans une mise en scène de Julien Georges. Un conte cruel, une commande de la Comédie de Genève sur le thème des violences conjugales, mise en scène par Martine Paschoud a été jouée au Théâtre le Poche en février et mars 2016.
Depuis dix ans, Elle coanime un atelier théâtre pour des comédiens amateurs dans le cadre de la Comédie de Genève en partenariat avec la commune de Chêne-Bougeries.
Elle a reçu en 2017 un Prix suisse de théâtre, récompensant le regard à la fois grinçant et délicat qu’elle jette sur notre monde, via sa plume.