Comédien français formé au conservatoire d’art dramatique de Lausanne et sorti diplômé en 1996, Vincent Bonillo a eu l’occasion de travailler avec des metteurs en scène tels que Philippe Menta, Jean-Louis Martinelli, Marielle Pinsard, Claude Stratz, Oscar Gómez Mata, Brigitte Jaques, Philippe Sireuil, Isabelle Bonillo, Ana Van Brée, Philippe Morand, Fabrice Gorgerat, Anne-Cécile Moser, Joseph Voeffray, Valentin Rossier, Eric Salama, Françoise Courvoisier, José Lillo, Jérôme Richer, Georges Guerreiro, Pascal Gravat, Fréderic Choffat, Christian Denisart.

Egalement metteur en scène au sein de la « Cie Eponyme » puis de la « Cie Voix Publique », il a signé plusieurs spectacles en Suisse Romande dont : Winkelried de Joël Maillard en 2006, En contradiction totale avec les lois du blues en 2008, Voir les anges si furieux en 2010, Les précieuses Ridicules de Molière en 2012, D’un retournement l’autre de Frédéric Lordon en 2013, Paradise Now ! de Julie Gilbert en 2014, $.T.O.r.M librement inspiré de Théorème de Pier Paolo Pasolini en 2016, Doxa Rouge de Julien Mages en 2017, Le Songe d’une nuit d’été de William Shakespeare en 2018.

Il est le lecteur de la rencontre avec Aliocha Imhoff & Kantuta Quirós (saison III).