Spectacle "Mais qui a donc tué Bill Murray plusieurs fois ?"

Nous allons voir la pièce de Marielle Pinsard sur le thème des sosies Mais qui a donc tué Bill Murray plusieurs fois ? au Théâtre Silo du lac à Renens. Ce spectacle, qui fait la part belle à l’humour, à la musique et à l’improvisation fait suite à 3 ans de travail autour du thème du sosie avec 8 jeunes comédiens romands qui sont au "club des sosies du lac".

Grace, Nathalie, Chris, Florence, Maria, Zara et Arlette sont inscrit·es comme participant·es pour cette sortie. Anna également, mais elle y va avec son groupe de référence, celui du parcours vaudois avec l’AFQM (Association des Familles du Quart Monde), avec qui elle avait déjà fait un parcours il y a 6 ans.

En effet, dans le chœur de La Marmite se rassemblent les participant·es de différents parcours, donc de différentes associations. La spécificité de cette soirée est que le chœur retrouve sur place le parcours vaudois. Cela s’explique par le fait que Marielle Pinsard est l’artiste qui suit le parcours, mais qu’elle fait aussi la mise en scène de ce spectacle et elle a animé plusieurs ateliers avec les participant·es du chœur. C’est donc de manière fluide que ces deux groupes se rencontrent, ainsi que David, un participant du parcours de l’an dernier qui continue avec le parcours plutôt qu’avec le chœur. Bref, fluidité et flexibilité sont au cœur de cette soirée où les coordinatrice et administratrice de La Marmite Macha et Kika sont présentes aussi. Elles ont prévu une collation après le spectacle, afin de rendre ce moment convivial.

En début de soirée, le temps que chacun arrive, avec une annulation de dernière minute pour cause de travail qui dure, nous prenons le temps de nous présenter et Macha et Muriel, la médiatrice du parcours, fixent les dates des répétitions pour la création partagée avec chaque participant·e.

Moment de rencontre entre les membres du chœur et du parcours au foyer du théâtre

Dialogues pour prendre les dates de répétitions en vue de la création qui aura lieu le 1er juin. Macha et Muriel coordonnent les calendriers.

En toile de fond sont projetées en boucle les photos de duo « original/sosie » des comédien·nes que nous allons voir. Ceci permet d’introduire le jeu des sosies, qui consiste à reconnaître des personnes célèbres (acteurs, actrices, chanteuses, chanteurs). Muriel a préparé des photos et une brève carte d’identité. Chacun participe, propose, ce qui brise la glace entre les groupes, avec David qui facilite les échanges.

Projection des images, jeu des sosies à reconnaitre et apparier avec des descriptifs

Puis nous entrons dans la salle avec un public chaleureux et détendu, où nous trouvons nos places réservées. La salle est pleine. Des coiffeuses et miroir de maquillage à vue, des portants remplis de costumes qui serviront de coulisses, une projection d’images sur l’écran du fond, ainsi que 8 comédiens nous accueillent.

Le plateau, déjà très habité avant le spectacle

Pour commencer chaque comédien présente son sosie, et son choix, son histoire ou ses difficultés, intercalé avec des chansons en playback ou pas, des reprises d’extraits de films. Les références foisonnent et bien vite les sosies se multiplient : celle que l’on pensait être Miley Cirus est aussi Susan Sarandon, Chris/Redcar de Christine and the Queens est aussi Klaus Nomi, quant à la comédienne qui joue l’inspecteur Colombo, elle est aussi le sosie de… Drew Barrymore !

Le point de rencontre de ces personnages est l’assassinat (plusieurs fois réitéré) du personnage de Bill Murray, et l’enquête de Colombo/Drew Barrymore, ainsi que deux personnages de la série morbide « Six Feet Under », la mère et la fille.

Les jeux de scène et prises de parole en anglais, français ou espagnol alternent entre les comédiens et les stars dont ils deviennent les sosies, avec des arrivées inopinées de nouveaux personnages faisant irruption d’entre les costumes, et un gros travail de transformation, costumes et maquillage. Une maquilleuse-perruquière est d’ailleurs sur le plateau, ainsi qu’un régisseur vidéo pour projeter par moments des montages réalisés à partir de captations en direct. Tout ceci donne un jeu de masques enlevé, vif et drôle dont le public est complice consentant, entonnant parfois les chansons attendues. La fluidité nous emporte, sans chercher à suivre un sens ni saisir les références, c’est comme une promenade dont le but serait le jeu et le plaisir. L’émotion culmine avec la reprise de « Back to Black » par le sosie d’Amy Winehouse, très convaincante Alexandra Diaz Marcos, pour clôre le spectacle.

Nous sommes ensuite invité·es à partager une riche collation de sandwiches, gâteau au chocolat et boissons en faisant part de nos impressions et en poursuivant la conversation sur les sosies que nous pourrions avoir ou reconnaître. David excelle à reconnaitre des stars en chacun : Lauren Bacall chez Anna, la présentatrice français Séverine Ferrer pour Florence, MacGyver chez un autre participant. Chris évoque Jacques Prévert, Paolo Coelho ou un compatriote qui danse la salsa pour lui-même. Nous avons bien compris que la ressemblance compte moins que l’inspiration, et les sosies peuvent se superposer, se multiplier, sans trop se prendre au sérieux.

Plus tard le groupe interpelle la comédienne-Céline Dion et l’acclame, et finalement Marielle vient saluer le groupe. Les dates de création en mai sont fixées, l’enthousiasme au beau fixe, la création s’annonce joyeuse.

Moment convivial au foyer, sourire et aisance des participants avec une comédienne et la metteure en scène Marielle Pinsard

Parcours lié