Parcours

Monte Verità

Durant de la saison 2019-20, dans la région de Annemasse, le Groupe Monte Verità a exploré la thématique de la communauté.

Il était constitué d’habitant.e.s et d’usager.ère.s du quartier du Perrier, des artistes Laurence Yadi et Nicolas Cantillon et des médiatrices Rachel Lam et Laure Gallegos.

Image d’illustration Parc Monte Verità, Ascona

Présentation

Comment refaire communauté ? Comment se renforcer ? Comment retrouver de l’espoir, du pouvoir d’agir ?

Ainsi déracinés et séparés, les individus tendent à se replier dans la cupidité, le relativisme et le nihilisme. Certains, qui partagent ce constat, sombrent dans le déclinisme ou se réfugient dans un universalisme abstrait, d’autres réhabilitent l’action de collectifs concrets.

Lire la suite

On se souvient de la chronique de ces morts « oubliées » en Suisse et ailleurs en Occident ; elle constitue le symptôme extrême de la dissolution de nos sociétés.

Activités

De manière à interroger la thématique du communauté, le Groupe Monte Verità :

  • s’est interrogé sur la manière de « faire cercle » en assistant, à L’Ephémère d’Annemasse, à une représentation de Nuit de la compagnie de danse 7273 ;
  • a visionné Jimmy’s Hall de Ken Loach à Fonction : Cinéma, film rendant compte des idéaux émancipateurs d’une communauté irlandaise ayant réellement existé ;
  • a rencontré la philosophe belge Sophie Klimis, au  Complexe Martin Luther King d’Annemasse, pour évoquer les multiples miroitements possibles de l’expression « faire communauté » ;
  • a visité l’exposition Les Murs du lendemain du plasticien Ernest Pignon Ernest et de l’écrivain Lyonel Trouillot au Cairn de Meyrin.

Groupe

Le Groupe Monte Verità tire son nom de cette colline tessinoise qui, à travers le temps, accueillit maintes communautés croisant des idéaux artistiques, socialistes et moraux.

Participant·es

Le Groupe Monte Verità réunissait des habitantes et habitants, des usagères et usagers du quartier populaire du Perrier à Annemasse, en Haute Savoie (France). Il était constitué de personnes issues d’associations et entités diverses : AncrAges (Association humanitaire, d’entraide, sociale) ; le Conseil citoyen ; l’Espace de vie sociale ; le Nouveau Programme de Renouvellement Urbain ; l’Université Populaire – section d’Annemasse ; etc.

Intervenant·es