Parcours

Camille Claudel

Durant la saison 2022-23 dans le canton de Genève, le Groupe Camille Claudel explorera la thématique de la matière.

Il est constitué d’élèves issu·es de la FO18, de l’artiste Anouk Gressot et des médiatrices Cathetine Tinivella Aeschimann et Tamara Fischer.

Photographie anonyme de Camille Claudel (avant 1883)

Présentation

À l'origine, la matière désigne l'élément naturel destiné à être travaillé par l'homme. Le mot trouve son éthymologie dans le latin "materia" qui désignait le bois de construction, et plus largement tous les matériaux. En physique, la matière est ce qui compose tout corps, tout objet ayant une réalité spatiale et massique. Progressivement, la matière devient le fond indifférencié, le réceptacle. En philosophie, devenue pur concept, elle est atteinte par une opération de l'esprit et correspond à ce qui pourrait subsister si l'on faisait abstraction de toutes les qualités particulières d'une chose.

Lire la suite

C'est Aristote qui porte cette notion au statut de concept : « j'appelle matière le premier « substrat », hupokeimenon, de chaque chose, d'où une chose advient et qui lui appartient d'une façon immanente et non par accident […] Les êtres sensibles sont des composés de matière et de forme, et la matière est le substrat du changement ». 

Activités

De manière à interroger la thématique de la matière, le Goupe Camille Claudel : 

  • assistera à la représentation de la pièce chorégraphique Mer plastique de Tidiani N’Diaye au Grütli de Genève ;
  • fera l'expérience d'une conversation-balada avec l'archéologue cantonal Nathan Badoud ;
  • visionnera La science des rêves, un film de Michel Gondry ; 
  • retournera au Grütli pour découvrir le spectacle de Miet Warlop After All Springville, Disasters and Amusement Parks ;
  • visitera l'Ariana de Genève, musée suisse de la céramique et du verre. 

Groupe

Le Groupe Camille Claudel porte le nom d'une sculptrice française, soeur du poète Paul Claudel, dont la carrière aura été fulgurante et la mort anonyme. Un demi-siècle plus tard, un livre publié en 1982 (Une femme, Camille Claudel d'Anne Delbée) puis un film sorti en 1988 (Camille Claudel du réalisateur Bruno Nuytten, avec l'actrice Isabelle Adjani dans le rôle-titre) la font sortir de l'oubli pour le grand public.

Participant·es

Le Groupe Camille Claudel est composé d'élèves issu·es de la FO18 - Formation obligatoire jusqu'à 18 ans. 

Intervenant·es