Parcours

Pamir

Durant la saison 2023-24, dans le canton du Valais, ce groupe a exploré la thématique de la montagne.

Il rassemble des élèves d'une classe SCAI de l'EPASC, les artistes Gianluca Colla et Sophie Schwery et les médiateur·rices Delphine Ançay et Christophe Burgess.

© Ferdinand Hodler, Les Dents du Midi de Chesières (1912)

Présentation

Tout au long de sa vie, le peintre suisse Ferdinand Hodler a inlassablement peint des lacs et des paysages montagneux. En 1912, il réalise Les dents du Midi de Chesières dans des nuances de bleu, de vert, de jaune et de rose. Dans ce tableau, Hodler représente des montagnes majestueuses, sorties d’une mer de brouillard. La légerté de cette nappe claire contraste avec les sommets sombres et accidentés qui nous rappellent la dangerosité et la puissance de la nature.

Aux côtés des montres et du chocolat, les montagnes font partie de l’imagianire et de l’identité suisse. Qu’on s’y ballade, qu’on y skie ou simplement qu’on les apperçoive au loin, elles ont symbolisé durant longtemps un espace aussi immuable qu’indomptable. Pourtant, les montagnes subissent depuis plusieurs années les effets du tourisme et de la bétonisation. La marchandisation des montagnes est-elle en train de modifier nos paysages en profondeur ? Les artistes de demain continueront-ils à représenter la montagne comme un lieu à la fois sauvage et majestueux ?

Activités

De manière à interroger la thématique de la montagne, le groupe :

  • se rendra au Manoir de la Ville de Martigny pour découvrir l'exposition "Marges de manœuvres", qui reprend l’imaginaire des consortages, formes séculaires de gestion des ressources communes, présentes en Valais depuis le Moyen-Age 
  • assistera à la projection du film La Mort suspendue de Kevin McDonald au Cinéma Corso de Martigny 
  • découvrira la biennale "Saillon Cité d'images" dans les rues du bourg médiéval de Saillon 
  • rencontrera Nicole Niquille, guide de montagne et alphiniste, première Suissesse à avoir obtenu le diplôme de guide de montagne 
  • prendra part à une représentation du spectacle de la Cie Jusqu'à m'y fondre Versant Rupal au Théâtre Alambic de Martigny

Groupe

Afin de définir le nom du groupe, nous avons demandé aux jeunes des idées autour du thème de la montagne. Les noms proposés pouvaient être en français ou dans une langue étrangère. Une petite liste de propositions s’est dégagée de la discussion et nous avons finalement opté pour « Pamir ». Le Pamir est un massif de haute montagne centré sur l'Est du Tadjikistan avec des prolongements en Afghanistan, en Chine et au Kirghizistan. Il possède trois sommets principaux de plus de 7 000 mètres dont le pic Ismail Samani, généralement considéré comme son point culminant à 7 495 mètres d'altitude, ce qui a valu au massif le qualificatif de « toit du monde ». 

Nous trouvions intéressant de choisir le nom d’une montagne à cheval sur plusieurs pays dont les cultures et les langues diffèrent énormément malgré leur proximité. Ces pays sont liés par ce massif montagneux, comme les élèves au sein du groupe sont indéniablement liés, malgré leurs différences et leur parcours unique. 

Participant·es

Le groupe est constitué de 14 élèves, âgé·es de 15 à 20 ans, d'une classe SCAI de l'EPASC, une formation transitoire s'adressant à des jeunes de langues étrangères ou en réorientation professionnelle, hors scolarité obligatoire.

Intervenant·es

Carnets de bord